retour accueil Musique Théâtre Danse Livres Cinéma Arts plastiques Cirque Patrimoine Musée

Pass'Allen 2018

C'est ce pays d'«Allen», devise des ducs de Bourbon et du Bourbonnais, créée par Louis II et signifiant «pour tous», que propose le Comité départemetal de tourisme de l'Allier de découvrir à travers un passeport patrimoine pour tous !

De la préhistoire castelperronienne à nos jours, l'homme a marqué le département de l'Allier de son indélébile empreinte. Les Bourbons, future dynastie royale, ont laissé une floraison de châteaux et de belles demeures ainsi qu'une histoire romanesque aux personnages illustres comme Anne de Beaujeu et le connétable de Bourbon. Leurs voisins clunisiens ont apporté avec foi les témoignages inoubliables de l'art roman, qui mêle dans l'Allier influences auvergnates, berrichonnes et bourguignonnes.

COMMENT PROFITER DU PASSEPORT ?

1. Retirez le pass' dans un office de tourisme du département, un des sites partenaires ou commander le depuis le site du CDT.
2. Faites tamponner le pass' par le 1er site visité (1ère visite à plein tarif)
3. Dès le 2e site visité et suivants, bénéficiez de tarifs réduits sur présentation du pass' (maximum 4 personnes)

Guide complet (pdf -4,75 mo)

Le patrimoine de l'Allier

Le département de l’Allier s’est à peu près décalqué sur l’ancienne province du Bourbonnais où la présence des ducs a permis un mécénat qui a laissé de nombreux témoignages de patrimoine bâti. La période médiévale est particulièrement riche, avec des édifices religieux tel le prieuré de Souvigny, mais aussi des châteaux, dont deux donjons romans (rarissime) et des demeures prestigieuses. C'est en Bourbonnais qu'a été édifié le premier édifice Renaissance en France, le pavillon Anne de Beaujeu à Moulins. La période classique est moins connue, mais elle a pourtant laissé des témoignages de grande qualité comme la chapelle de la Visitation à Moulins. Dès la fin du XVIIIe siècle apparaissent les premiers témoins de la vie industrielle avec les forges de Tronçais et les voies de communication vont se développer durant tout le XIXe siècle, d'autant que les curistes affluent dans les stations de Bourbon l'Archambault, Néris-les-Bains et surtout Vichy où Napoléon III effectue plusieurs séjours ; toute une architecture liée à la cure mais aussi aux loisirs se développe dans les cités thermales. La période contemporaine laissera des bâtiments réalisés dans de nouveaux matériaux comme l'église Saint-Paul de Montluçon toute de béton et de fer.

Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Enregistrer cette page dans vos favoris.

Vous souhaitez organiser
un concert,
animer votre commune,
programmer un spectacle
de danse
ou accueillir une compagnie
en résidence ?

Le Conseil départemental de l'Allier peut soutenir votre projet

Voir toutes les aides